Salut l'Artiste !

 

Il fut jadis un temps que, bien heureusement (ayant moi-même bien plus de vingt ans ;-) j'eu la chance de vivre intensément lorsqu'alors adolescent, j'eu l'indicible sentiment que par la grâce de ton incroyable talent, les cordes sensibles d'hommes et de femmes, par millions, de toute nationalité et de toute condition, parvenaient à se mettre à ton diapason pour tous vibrer à l'unisson.

De Tokyo à San Francisco et de Moscou à Tombouctou, tu as donc eut ce pouvoir qui a pu paraître "vaudou", de tous nous rassembler, que l'on vienne d'ailleurs ou bien de n'importe où, que l'on soit star bobo ou même enfant du ghetto, simple matelot ou capitaine du "bateau".

D'ailleurs un autre musicien, quant à lui chanteur, a su mettre des mots sur ce que, selon moi, représentait ta formidable valeur. Car ton flamenco en était d'autant plus pur et encore plus beau que, toi Ricardo, tu n'imaginais sans doute pas porter si bien ce crédo :
"La musique parfois a des accords majeurs
Qui font rire les enfants, mais pas les dictateurs
De n'importe quel pays, de n'importe quelle couleur
La musique est un cri qui vient de l'intérieur".


Mais chez toi ton "cri", 'représentait la plus belle des clameurs, tant il parvenait à s'exprimer dans une suave douceur. Car point de rages et de hurlements ne transperçaient jamais tes célèbres mains d'argent, qui savaient si bien transcender l'espace et le temps pour, qu'au sommet de ton art et de l'incroyable maîtrise de ton instrument, tu nous embarques alors jusqu'au firmament, dans l'indicible joie de ton soleil aimant.

Pourtant avant que devenir roi et alors que tu es né sétois, tu n'étais qu'un gitan sur lequel, lorsque tu étais enfant, l'on posait souvent un regard bien méprisant. Ainsi, une fois devenu le maître Manitas et que, parmi les stars, tu faisais partie du carré d'as, alors tu aurais pu comme d'autres, hélas, de ces préjugés violemment en briser la glace.

Mais telle n'est pas la loi du peuple cher à ton coeur, car lorsque autour de votre feu l'on vient chercher un peu de chaleur, que l'on soit milliardaire de la dernière heure ou pauvre et pour certains sans valeur,  toujours à votre table, quel formidable honneur,  nous sommes nourris à l'égal de vos frères et soeurs pour que votre musique prenne alors une improbable hauteur et qu'elle retombe sur nous en pluies de bonheurs comme autant de douce brassées de fleurs.

Oui, votre incroyable sens du partage est pour certain d'un autre âge mais nous rappelle ce que fut jadis le temps des hommes sages qui, avant que l'humanité du gain matériel sans fin poursuive le mirage, étaient capables d'aimer leur prochain  bien au-delà des nuages.  

Alors aujourd'hui Ricardo Baliardo dans ta dernière roulotte tu viens de trouver l'éternel repos et nous, tes aficionados, que l'on soient wisigoths ou même ostrogoths, nous sommes désespérément orphelins de ton flamenco.  Pourtant, il y a peu et en quelques mots, du désignais l'un de ceux capable de reprendre le flambeau : un certain "Mario", du groupe "Gipsy del Mundo"…

Est-ce bien lui le "messie" qu'aujourd'hui l'on attend pour que vive jusqu'à la fin des temps les "Unik" talents de ton peuple dont il est l'un des descendants ?  En tout cas, pour sûr, il en est un digne représentant qui, comme toi assurément, possède des mains d'argent pour que toute mélodie, soudainement, se transforme en formidables rivières de diamants dont l'éclat éblouissant peut faire comprendre à nos enfants combien il est important, qu'à l'instar des gitans, nous sachions partager le feu commun de notre clan, si nous voulons avoir encore une chance, réellement, de préserver notre Environnement.

Le Roi est mort vive les "Régis del mundo" !  ;-)

 


Gipsy del Mundo en concert au Mas de Peint

Pour voir Bik, Mario et Chouchou et découvrir le groupe Gipsy del Mundo en concert, cliquez sur le lien "en savoir +" ci-dessous...

 

 

 

Festival du Vivre Ensemble - Episode 1

 

ElectrOn magazine : teaser - bande annonce...

 

Florilège de pensées "durables" et néanmoins UNIK...

 

Rencontre UNIK avec un Président-Empereur...

 

Festival du Peu 2015 - Les artistes & programme

 

En attendant l'été... Nice, rue Delille.

 

Le Suquet : Joutes et sardinades artistiques...

 

Les mosaïques d'Opio portent un message de paix en Algérie...

 

Salut l'Artiste !

 

Rencontre Unik avec Babette, Roubion et ses portes peintes

 

Ecce Terra... Episode 1...

 

VIVRE ENSEMBLE A CANNES : Une marche pour soutenir Cristal et Jeanne

 

UNIK.TV artists

 

Conference "UNIK" le 14 Mai - Ramatuelle

 

Qui est Demon Harvey ?

 

L'INTERVIEW de Pierre Rabhi

 

Un jardin "extraordinaire" ! Episode 1 : Saison automne

 

Voir nos voeux Unik pour 2014...

 

Eveillons-nous !

 

Grange Cassini

 

Si c'est gratuit...

 

Boris Cyrulnik - Episode 1

 

Pierre Rabhi - Au nom de la Terre - Extrait

 

Construire sa maison en paille, possible ?

 

Bando Bandolais - Clip musical

 

CHATEAU ROUBINE - Part 1

 

Rencontre Unik avec les éléonores de Provence - Ep. 2

 

Une mosaïque de talents au service de la santé

 

Bon anniversaire Maestro ! Manitas de Plata

 

Entretien Unik (et privilégié) avec Boris Cyrulnik

 

Festival du Peu 2012 - Vernissage

 

Epilogue : 14 juin 2013, le grand jour est arrivé...

 

Une mosaïque de volontés au service de la santé...

 

Une mosaïque de volontés au service de la santé...

 

Une mosaïque de volontés au service de la santé...

 

Fondation Wheeling Around the World - Hotel Majestic 2013

 

2013 Festival Cannes red carpet - Opening ceremony

 

Bonus exclusif (et donc Unik) des Gipsy del Mundo

 

Gipsy del Mundo private Concert (June 22 2012)

 

Harmonie : L'Art pour accompagner la vie

 

Gipsy day in Camargue

 

Dare rosé wines!

 

Gastronomy: Jacques Chibois show

 

OPIOCOLOR MOSAIC enflamme la Croisette...

 

Le Trophée Vulcain d'OPIOCOLOR Mosaic : une histoire cinématographique...

 

Rencontre Unik avec les éléonores de Provence - Ep 1

 

Le var pourra-t-il revoir la vie en rose ?

 

Rencontre Unik avec... Bik Régis

 

Salon EVER Monaco 2010

 

Unik.tv reportages : Quand l'Art de la mosaique...

 

Teaser project : Fondation Albert II de Monaco - Sommet de Copenhague

 

Avec Gérard Depardieu : une Princesse fait son Festival...

 

Foire de Nice : suivez le guide >>>

 

Cannes 2006 : Opiocolor obtient la palme...

 

LA TV-WEB Limousine 2000

 

Opiocolor Mosaic Saga part 1: 1991

Commentaires :
commentaires (0)
Nom :
Le plus regardé :

Gipsy day in Camargue